• La Fuite des Pieds Noirs et Harki en 1962

              De Bernard Celte YouTube vidéo 18 janvier 2016

                                         * Voici la vérité *

                          * L'Exode des Pieds Noirs*

                                            Bon dimanche

     La Fuite des Pieds Noirs et Harki en 1962


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Mai 2016 à 11:06

    Toujours très intéressant , on apprends l'histoire grâce à vous , JL

    2
    Dimanche 22 Mai 2016 à 11:45

    quelle horreur, et malheureusement c'est pas fini ce genre de massacres sera différent , mais j'ai bien peur qu'il y en aura d'autres...

    comment vivre après avoir ça !  ça doit te tourmenter toute la vie !!!!

    ça me répugne tiens.. je me dis que ça ne changera jamais ! pourtant j'avais de l'espoir dans les années 80 !!!

    bon dimanche rené, et un bizou flo

    3
    Dimanche 22 Mai 2016 à 15:04

    Un évènement tragique pour les pieds noirs obligés de quitter un pays aimé et qu'ils avaient contribué à développer.....

    Un souvenir encore cruel.....

    Bon dimanche.

    4
    michel 33
    Dimanche 22 Mai 2016 à 20:47
    Merci pour cette vidéo.La c,est la vérité. Bravo Mr René.
    5
    Djamel
    Lundi 23 Mai 2016 à 21:02
    Merci pour l' info l'ami
    6
    Mardi 24 Mai 2016 à 13:38

    Un évènement bien cruel pour toi et les tiens mon cher René...

    Il ne faut jjamais  l'oublier ....

    que de massacres horribles et être obligés de partir comme des voleurs ..honte !!!

    Bonne journée,

    amicale bise de Christiane

    7
    Alengrin
    Samedi 4 Juin 2016 à 15:25

    IL NOUS A SI BIEN COMPRIS QU'IL NOUS A TRAHI .......JEUNESSE VOLÉE ,CICATRICES INDÉLÉBILES . 

    8
    Mercredi 9 Mai à 11:12

    Regrettable de le dire, mais les PN , pas tous fort heureusement- ont été utilisés par les sanguinaires, les extrémistes qui ont brisé tout espoir de vivre en paix , sur terre qui nous a vus naître .

    L'histoire de la valise ou le cercueil est une rumeur  - made-in-OAS - pour créer un tsunami de fuyards de sorte à ce que les sanguinaires puissent glisser dans la foule de PN , ces innocents , ces naifs qui, admettent aujourd'hui avoir été roulés dans la farine.

    Certains parlent de crimes. Possible ! Mais autant que le 1.5 million de cadavres Algériens laissés par la France coloniale.

    Du coté de la France , il y eut - chiffres officiels- 30.000 mort ce qui veut dire : une goutte d'eau dans un océan de sang.

    Malgré tout cela, l'Algérien n'a AUCUNE rancune vis à vis des PN mais, à cet Algérien, il ne faut surtout pas leur parler des pleutres , des traîtres , de ceux qui ont bradé leur dignité. Ceux là sont à l'image des collabos Français dans les rangs Nazis.

    9
    Mercredi 9 Mai à 11:27

    SIMON VEIL l

    Ces mots simples de Simone Veil résument mieux que mille discours la réalité et l’ignominie de la colonisation. « Je n’oublierai jamais le moment où, pour la première fois, j’ai senti et compris la tragédie de la colonisation. [...] Depuis ce jour, j’ai honte de mon pays. Depuis ce jour, je ne peux pas rencontrer un Indochinois, un Algérien, sans avoir envie de lui demander pardon. Pardon pour toutes les douleurs, toutes les humiliations qu’on lui a fait souffrir, qu’on a fait souffrir à leur peuple. Car leur oppresseur, c’est l’Etat français, il le fait au nom de tous les Français, donc aussi, pour une petite part, en mon nom. » Tout est dit.

    10
    Jeudi 10 Mai à 22:36

    Je mets à la disposition de tous les PN de ce site (avec promesse d'attirer d'autres) un récit d'une PN de 89 ans , restée en Algérie , dans son bien parmi ses amis et frères d'hier, d'aujourd'hui et de toujours.

    Des amis PN m'ont orienté vers elle pour demander des nouvelles sans m'indiquer son adresse. Son adresse leur est inconnue, quant à moi, c'est chercher une aiguille dans une botte de foin.

    La dame a été interviewée. Voir lien ci-après.                                                                        

    J'ai mobilisé les quelques personnes de ma connaissance qui habitent Birmandreis (Alger)  et, par un autre canal, j'ai appris -pénible de le dire-  que Mme Cécile Serrat (puisque c'est d'elle qu'il s'agit) n'est plus de ce monde.

    Je vous laisse la découvrir et découvrir la chaleur et la fraternité qui l'ont entourée depuis 1962  jusqu'à une date récente. 

    http://moninseparablelivre.unblog.fr/2018/03/03/cecile-pn-restee-a-birmandreis-vient-de-nous-quitter-a-98-ans/

    Je vous demande de ne pas hésiter à commenter les texte.                                             Pour moi, ce sera un encouragement à poursuivre mes écrits et je vous promets un autre écrit sur :

    => l'enterrement à Bab El Oued de Roger Hanin

    et un autre sur :

    => Enrico Macias.

    Bien à vous , amis et frères PN

    Salutations fraternelles depuis :                                                                                                 Blida le 10*05*2018            21h26

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :